Racing Club de Montrouge : site officiel du club de rugby de MONTROUGE - clubeo

RCM - Les Rapetous VS XV de la Moustache

31 janvier 2014 - 16:11

Revivez le match grâce au résumé d'un nouvel entrant au bureau, Flo "mets ton casque" Audisio !

Messieurs les rugbymen, coach, les supportrices, Adrien, l’arbitre.

 

J’ai l’honneur de vous résumer ce match du samedi 25 janvier face à cette jeune et dynamique équipe sponsorisé par les salons de coiffures Jean-Louis David.

 

Tout commence au stade de Montrouge avec un rendez vous vers 11h30, tout le monde est à l’heure, bon signe même Romain est arrivé en avance.

Une ambiance particulière entoure ce premier match de 2014, mais pourquoi me diriez-vous ?

Et bien c’est le premier match de notre équipe à domicile.

 

Arrivé au stade, enfin « à la maison », vers 12h30 pour le coup d’envoi 1h plus tard. Le temps de se préparer dans ces somptueux vestiaires.

Je ressens de l’envie dans les yeux des gars et de l’impatience dans les yeux de nos charmantes supportrices et d’Adrien.

 

Début de l’échauffement nous prenons nos marques sur ce terrain boueux, lourd, mais ce n’est pas grave, on a toujours envie de croiser le fer  face à l’académie de la coiffure parisienne.

Notre capitaine « Loulou » nous a préparé plein d’exercices courses, pompes, abdos, contact ect… Mais il a su nous motiver avec de mots fort, surtout quand le mot abnégation à surgit.

(Définition d’abnégation disponible sur wikipedia)

 

13h30 l’arbitre du jour Mr Carton réunit les capitaines et annonce le début de son match.

 

L’équipe sur le terrain est homogène (Définition d’homogène disponible également sur wikipedia )

Des anciens, des nouveaux, des costauds et en face des coupes de cheveux aux jambes de feu.

La première mi-temps est tendue, chacun se rend coup pour coup. Le travail des gros commence a être récompensé, de belles combinaisons de la part de nos trois-quarts commencent à prendre forme.

Mais nous faisons trop de fautes, des hors jeux par-ci par-là, des erreurs qui vont nous faire comprendre un peu trop tard notre manque d’abnégation.

Premier carton du match et pas le dernier, Simon se fait réprimander pour une faute de hors jeu, enfin je crois. Nous encaissons le premier essai sur un jeu rapide, joué 2 fois, enfin je crois qu’on n’a pas le droit, mais bon Mr Cardona nous assure qu’il avait lu un article dans  arbitre aveugles magazines qui l’autorisé bref nous encaissons notre premier essai.

 

Nos supportrices et Adrien nous encouragent, ils savent que nous pouvons revenir.

 

L’équipe se relève, se retrousse les manches pour aller inscrire un essai par notre 15 national Quentin.

Le coach commence à faire rentrer les remplaçants pour faire un peu souffler les gars, il a bien eu raison, car nous finissons la première période par l’essai du siècle inscrit par le grand, l’unique Hugo, sur une annonce faite au préalable au président  d’une fausse croisée qui le conduit tout droit en rebondissant à l’essai.

Nous finissons devant à la mi-temps.

 

Je vois des vrais bonhommes en face de moi, des mecs qui n’ont rien lâché.

Est ce le signe de la victoire ?

Le coach continu ses remplacements permetant aux mecs frais de rentrer.

Chacun reprend sa place sur le terrain Mr Carton jaune donne le coup d’envoi de la seconde mi-temps.

Une horde sauvage s’engage à 200% sans vouloir gérer le match

Nous avançons, faisons des piques and go, le capitaine donne de la voix, les trois-quarts prennent les intervalles.

Mais voilà, nous retombons dans nos travers, des plaquages dangereux par 2 fois et encore des hors jeu, on parle trop mais l’arbitre n’entend rien et dégaine des cartons à tout va.

Ca nous énerve, nous sommes tendus mais Loulou et le président nous remotivent et nous voilà avec un essai de Loulou suivi par un essai de Mira.

Ca fait du bien, nous sommes encore devant mais nous n’arrivons pas à gérer la fin de match. Lucky Luke continu à dégainer plus vite que son ombre (6 cartons pour nous et 3 pour les Moustachu).

 

Tout le monde est tendus, les crampes arrivent plus vite que prévu, malheureusement en face c’est du jeune qui galope.

A 15 min de la fin le déclic, nous enchainons les mêlés à défaut de gagner du terrain et de les emmerder dans leur 22 mètres, puis viens la question à 30 000 000€ à Mr 10 mètre, je cite « il y a combien au score? » réponse  « je ne sais pas, c’est pas grave!!! »

C’est con pour un arbitre de ne pas retenir la chose la plus importante dans un match, mais par contre il savait très bien combien il avait mis de carton, il en a même rigolé.

 

Bref nous prenons un essai, puis un autre.

 

C’est fini, nous avons perdu notre premier match à la maison, sur un score de (voir avec le comptable).

Les supportrices, Adrien et le coach sont déçus et moi par la même occasion.

Pour moi ils n’ont pas gagné mais nous avons perdu le match tout seul, enfin bien aidé par qui vous savez.

 

Des gars qui boitaient, d’autres qui saignaient, Comanche avec une patate à la place du nez et tout le monde HS.

Nous avons combattu comme des vrais guerriers, nous avons essayé de rien lâcher mais la fougue d’Head and shoulder a fait la différence.

Retour aux vestiaires avec nos supportrices et Adrien.

 

Bières, douches et puis à nous la soirée du nouvel an !!!!

 

Merci à vous Messieurs les rugbymen (adversaire compris), les supportrices, Adrien, et même l’arbitre car on n’est pas rancunier, il faut savoir perdre et apprendre de ses erreurs.

 

A bon entendeur.

Rugbystiquement.

 

Flo de la rade.

 


Commentaires

Vincent Joly 31 janvier 2014 18:48

Flo, t'es trop bon !! Encore des beaux articles comme ça. On prend plaisir pendant le match et après. C'est TOOOOP !

Aucun événement

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 6 Compétiteurs